QU’EST-CE QUE L’HABILITATION FAMILIALE ?

Publié le Modifié le 05/01/2022 Vu 216 fois 0
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

Plus souple que la tutelle, l'habilitation familiale permet à un proche de représenter une personne majeure lorsque celle-ci n'est pas en mesure d'exprimer sa volonté au quotidien, de faire ou de comprendre des actes de la vie courante.

Plus souple que la tutelle, l'habilitation familiale permet à un proche de représenter une personne majeure

QU’EST-CE QUE L’HABILITATION FAMILIALE ?

QUI EST CONCERNÉ ?

La personne à protéger ne doit plus être capable de protéger ses intérêts en raison d'une dégradation, médicalement constatée, que ce soit de ses facultés mentales ou de ses facultés corporelles.

Seule la famille du majeur peut être habilitée par le juge des contentieux de la protection après une demande de sa part, à savoir : conjoint, partenaire de PACS, concubin, ascendant, descendant, frère, sœur. Selon la situation, le juge peut désigner plusieurs proches pour représenter le majeur et déterminer dans ce cas les conditions d’exercice pour chacune d’elles. 

QUELS SONT LES ACTES CONCERNÉS PAR L’HABILITATION FAMILIALE ?

L’habilitation peut être spéciale, c’est-à-dire limitée à un ou plusieurs actes déterminés relatifs aux biens ou à la personne du majeur protégé. Par exemple : la perception de loyers, les démarches liées à la santé. 

L’habilitation peut être générale : dans ce cas, elle permet d’accomplir l'ensemble des actes relatifs à la personne protégée : actes d'administration (entretien d'un bien immobilier, suivi/clôture d'un compte bancaire,...) et de disposition des biens (vente d'une maison,...). Elle doit alors être limitée dans le temps et mentionnée en marge de l’acte de naissance. 

IMPORTANT : une donation ne peut être faite qu’avec l’autorisation du juge

QUELLE EST LA DURÉE DE L’HABILITATION FAMILIALE ?

L'habilitation familiale prend fin dans les cas suivants :

- Décès de la personne protégée ou de la personne habilitée

- Placement de l'intéressé sous sauvegarde de justice, sous curatelle ou sous tutelle

- Jugement supprimant l'habilitation prononcé par le juge à la demande de l'un des proches de la personne protégée ou du procureur de la République pour inaptitude, négligence, fraude, conflit d’intérêt. 

- Non-renouvellement de l'habilitation à l'expiration du délai fixé

- Après l'accomplissement des actes pour lesquels l'habilitation limitée avait été prise

QUEL EST L’INTÉRÊT DE L’HABILITATION JUDICIAIRE ?

A la différence d’une mesure de tutelle, une fois l'habilitation familiale délivrée, il n'y a plus de contrôle par le juge, sauf en cas de difficultés. 

La personne habilitée n’est pas tenue de rendre des comptes annuels de sa gestion. 

C’est pourquoi, avant d’ordonner l’habilitation familiale, le juge doit rechercher l’adhésion des proches et à défaut, s’assurer de l’absence d’opposition légitime.  

CONSEIL : L’habilitation étant basée sur la confiance au sein de la famille proche de la personne vulnérable, il est préférable d’opter pour une autre solution en cas de relations familiales conflictuelles.

Le Cabinet BARALE est à votre disposition pour toute action ou information. 

Me Michèle BARALE

Vous avez une question ?

Posez gratuitement toutes vos questions sur notre forum juridique. Nos bénévoles vous répondent directement en ligne.

Publier un commentaire
Votre commentaire :
Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


A propos de l'auteur
Blog de Maître Michèle BARALE, Avocate - Barreau de  NICE

Avocate au barreau de NICE depuis 1995, j’ai fondé mon cabinet en 2011. 

J'agis en droit civil, droit de la famille, droit de la responsabilité, droit immobilier et droit de l’urbanisme.

J'interviens, en contentieux ou en conseil, sur tout le territoire français, et plus particulièrement dans le ressort de la Cour d’appel d’AIX-EN-PROVENCE et de la région Sud.

Rechercher
Dates de publications
Demande de contact
Image demande de contact

Contacter le blogueur

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux et sur nos applications mobiles