Maître Michèle BARALE, Avocate - Barreau de NICE

LE DRoIT DANS SES BOTTES

LA SOUS-LOCATION D’UN LOGEMENT EN AIRBNB EST-ELLE POSSIBLE ?

Publié le Modifié le 24/01/2023 Vu 229 fois 0
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

La sous-location est autorisée mais il reste à savoir sous quelles conditions et ce que dit la loi en la matière.

La sous-location est autorisée mais il reste à savoir sous quelles conditions et ce que dit la loi en la mat

LA SOUS-LOCATION D’UN LOGEMENT EN AIRBNB EST-ELLE POSSIBLE ?

La pratique de la sous-location peut concerner une population d’étudiants, notamment les alternants qui vivent à cheval entre la ville de leur école et celle de leur entreprise, ou bien encore des locataires désireux de profiter des opportunités du tourisme pour louer leur domicile via des sites tels qu’AIRBNB lorsqu’ils partent en vacances ou le week-end. 

QUELLES SONT LES CONDITIONS DE SOUS-LOCATION ?

La sous-location de biens loués à usage de résidence principale (en nu ou en meublé) est autorisée par la loi à certaines conditions :

  • le locataire doit formuler par écrit une demande d’autorisation à son propriétaire en précisant la durée du bail et le montant du loyer sachant qu’il ne doit pas dépasser celui dont s’acquitte le locataire principal. 
  • le propriétaire doit donner son accord par écrit.  Il est libre de refuser une demande sous-location. 
  • Le locataire doit ensuite remettre copie de cette autorisation et la copie du bail en cours au sous-locataire. 

ATTENTION : il est interdit de sous-louer un logement HLM sauf cas spécifiques. 

Si un propriétaire accepte la sous-location saisonnière, il doit également s’assurer que le locataire effectue l’ensemble des démarches obligatoires :

  • La déclaration à la mairie
  • Le paiement de la taxe de séjour
  • Les formalités de télédéclaration
  • Le respect du nombre de nuitées maximum autorisé par la commune (voir les règles à NICE

QUELLES SONT LES SANCTIONS EN CAS DE SOUS-LOCATION NON AUTORISÉE ?

Si le propriétaire s’aperçoit que son appartement est sous-loué, il peut demander la résiliation du bail et l’expulsion du locataire.  

Le locataire peut également être condamné à rembourser au propriétaire l’intégralité des sous-loyers perçus et à verser des dommages et intérêts en cas de préjudice.

ATTENTION : il peut être parfois difficile pour le propriétaire de faire la différence entre des parents, des amis hébergés et de vrais sous-locataires. Il lui appartient de réunir des preuves incontestables de la sous-location (constat d’huissier d’une annonce AIRBNB, sommation interpellative auprès des occupants des lieux, témoignages).

FAUT-IL DÉCLARER LES SOUS-LOYERS AUX IMPÔTS ?

La sous-location d’un logement donne lieu à un revenu qui doit être déclaré aux impôts. La non-déclaration des revenus est considérée comme une fraude fiscale, et est passible de sanctions.

Le Cabinet BARALE est à votre disposition pour toute action ou information. 

Me Michèle BARALE

 

Vous avez une question ?

Posez gratuitement toutes vos questions sur notre forum juridique. Nos bénévoles vous répondent directement en ligne.

Publier un commentaire
Votre commentaire :
Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.

A propos de l'auteur
Blog de Maître Michèle BARALE, Avocate - Barreau de  NICE

Avocate au barreau de NICE depuis 1995, j’ai fondé mon cabinet en 2011. 

J'agis en droit civil, droit de la famille, droit de la responsabilité, droit immobilier et droit de l’urbanisme.

J'interviens, en contentieux ou en conseil, sur tout le territoire français, et plus particulièrement dans le ressort de la Cour d’appel d’AIX-EN-PROVENCE et de la région Sud.

Rechercher
Thèmes de publications
Demande de contact
Image demande de contact

Contacter le blogueur

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux et sur nos applications mobiles