HESSEL, UN JUSTE ?

Publié le Vu 1 454 fois 0
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

HESSEL, UN JUSTE ?

HESSEL, UN JUSTE ?

 

Une cérémonie nationale a lieu ce jour, 7 mars 2013, aux Invalides en hommage à Monsieur Stéphane HESSEL en présence de Monsieur François Hollande, Président de la République Française.

Il y a tout juste une semaine, jeudi 28 février 2013, Libération faisait figurer en première page la photo de ce dernier, et y apposait le titre suivant : « UN JUSTE ».

Stéphane HESSEL, un Juste ?

Un Juste, vous voulez dire un Juste parmi les nations qui a mis sa vie en danger pour sauver des Juifs durant la Seconde guerre Mondiale, plus haute distinction honorifique décernée par l’État d’Israël à des civils ?

Un Juste, c’est-à-dire un non-Juif qui, malgré les grands risques encourus pour lui-même et pour ses proches, a aidé les Juifs à un moment où ils en avaient le plus besoin ?

Aurait-on ainsi  l’obligation éthique de reconnaître, de saluer, au nom du peuple juif, Stéphane HESSEL, et de l’honorer de ce titre, à l’instar des 24 355 Justes reconnus comme tels depuis 1953 ?

Non point !

Il ne s’agit pas ce Juste là, mais d’un autre ! Un autre type de juste quoi !

Un homme juste, on vous dit, un résistant ! Un résistant d’hier, donc un homme juste aujourd’hui, 70 ans après. Forcément. La Résistance, un blanc-seing pour l’avenir.

Un homme juste, on vous dit, co-rédacteur de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme de 1948 ! ah bon ? co-rédacteur, vous êtes sûr ?  Pourtant Stéphane HESSEL  a reconnu lui-même dans une interview à Mediapart en novembre 2010, après que la contradiction lui ait été apportée sur ce point par des historiens, qu’il avait menti à ce sujet, et qu’il n’avait en définitive, jamais participé à une telle rédaction, qu’il en avait été simple témoin ! … Chut ! Silence ! puisqu’on vous dit qu’il est l’un des rédacteurs de la Déclaration Universelle, c’est indiqué sur son livre, sur internet et dans les médias ! Silence injuste, silence assourdissant …

Un homme juste, on vous dit, un indigné ! Ah, un Indigné, avec un grand I. Mais indigné de quoi exactement ? Contre le fort, Pour le faible, Pour le déshérité, Contre le riche, Pour le pauvre, Contre la misère et les inégalités, Contre la violence (sauf quand elle est « légitime ? »), mais surtout surtout surtout indigné en matière de politique étrangère. En fait indigné d’une seule chose en cette matière, indigné de … GAZA. Pas indigné du Darfour, pas indigné du Soudan, pas indigné de la Syrie, pas indigné de la Somalie ou de l’Iran, pas indigné du Tibet, pas indigné du reste du Monde, non, seulement de GAZA. Une cause Juste, forcément… pas une obsession productrice de haine, pas une obsession disproportionnée, pas une obsession sélective, pas une obsession malsaine, pas une obsession pathologique, pas une détestation névrotique, non. Une Juste cause, La seule cause Juste, qui le conduira justement à oser la comparaison entre israéliens et nazis … le Juste Hessel contre le Diable Israélien … juste un détail.

 

Un homme juste, on vous dit ! Juste une déclaration en janvier 2011 au quotidien allemand Frankfurter Allgemeine Zeitung, selon laquelle la collaboration nazie aurait été « relativement inoffensive », que c’était même le problème des résistants… Le Pen a été justement condamné pour des propos pas si éloignés…juste un détail, on vous dit ! Hessel ne peut être condamné, puisqu’il s’agit d’un humaniste !

Un Homme Juste, un Humaniste ! Un Humaniste qui n’a pas hésité pourtant, en octobre 2010,  à rencontrer et à serrer la main de Ismaël Haniyeh, Premier Ministre du Hamas, organisation violente terroriste qui prône la Charia, c’est-à-dire, entre autres choses, la lapidation des femmes et la pendaison des homosexuels, et dont la Charte prévoit la destruction des juifs  … oui mais cette rencontre a eu lieu au nom des Droits de l’Homme ! ah…oui….au nom des Droits de l’Homme ... Comme ces manifestations à Paris ou ailleurs, au sein desquelles la première place lui est réservée, et au sein desquelles sont scandés avec ferveur des slogans de haine contre l’Etat Juif, et des slogans de haine contre les Juifs aussi …au nom des droits de l’Homme. Un Humaniste qui s’arrange avec le terrorisme et sa justification… au nom du Pacifisme…

Justesse de l’Humanité …

Un Homme Juste que l’on idolâtre, que l’on élève au rang d’Icône, qui mérite une canonisation (ça tombe bien le Pape démissionne !), notamment pour avoir écrit un livre (un livre ?) d’une vingtaine de pages, d’un vide abyssal… que des millions de personnes (ah phénomène de mode quand tu nous tiens !) se sont empressés d’acheter … parce qu’il fallait juste le posséder. Rassurant de faire comme les autres, tout en ayant l’impression de s’affirmer… Conformisme…Dictature de l’opinion… Facile mais si désespérant …

Un Homme Juste, au Panthéon ! La Patrie reconnaissante ! Reconnaissante ? mais de quoi ? Juste pas possible, juste un scandale… Nécessité absolue de faire preuve de lucidité, de clairvoyance … société bien -pensante, aveugle, esprit formaté, vide de tout sens critique … si désespérant…

Ecart vertigineux entre la réalité et la fiction.

Juste une illusion…

Regardez l’Homme en face, en toutes ses faces…et ce sera Justice.

A force d’être juste on est souvent coupable.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vous avez une question ?

Posez gratuitement toutes vos questions sur notre forum juridique. Nos bénévoles vous répondent directement en ligne.

A propos de l'auteur
Blog de Maître  Caroline YADAN PESAH

Avocate en Droit de la Famille, Droit du Divorce et Droit Immobilier depuis plus de 25 ans, je vous partage ici plus de 500 articles juridiques et ma passion pour la défense de vos intérêts.

Besoin d'aide ? 

Votre Téléconsultation Juridique 

avec Maître Caroline YADAN PESAH

222 Boulevard Saint Germain 75007 Paris

N° de toque : E1839

Rechercher
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux et sur nos applications mobiles