Arnaque au photovoltaique : la faillite du vendeur, bête noire du prêteur

Publié le 10/04/2023 Vu 967 fois 0
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

Le 30 mars 2023, la Cour d'appel de LYON a rappelé que la faute de la banque quant à ne pas avoir vérifié la validité du contrat de vente exonère l'emprunteur de devoir rembourser le crédit.

Le 30 mars 2023, la Cour d'appel de LYON a rappelé que la faute de la banque quant à ne pas avoir vérifié

Arnaque au photovoltaique : la faillite du vendeur, bête noire du prêteur

I. Exposé des faits

Dans le cadre d'un démarchage à domicile, un couple commande à la société Rhône Technical Services une centrale photovoltaïque destinée à la revente d'néergie à EDF, moyennant le prix de 20.000 euros TTC.

Le même jour, le couple conclu auprès de la société BNP PARIBAS PERSONAL FINANCE un crédit d'un montant de 20.000€ afin de financer leur achat.

La société Rhône Technical Services est placée en liquidation judiciaire par jugement du tribunal de commerce de Lyon du 4 octobre 2017.

Le couple se plaignant d'une différence entre les  promesses du commercial et la réalité, assignent le vendeur et la société BNP PARIBAS PERSONAL FINANCE, devant le tribunal d'instance de VILLEFRANCHE-SUR-SAÔNE.

 

II. Condamnation de la société BNP PARIBAS PERSONAL FINANCE par le tribunal de VILLEFRANCHE-SUR-SAÔNE

Par jugement du 24 novembre 2020, ce dernier prononce l'annulation des contrats de vente et de crédit, et condamne la société BNP Paribas Personal Finance à rembourser les emprunteurs du montant des échéances payées au titre du crédit.

La société BNP Paribas Personal Finance interjette appel, à tort.

 

III. POSITION DE LA COUR D'APPEL DE LYON

En premier lieu, les juges d'appel confirment l'annulation du bon de commande, faute d'indiquer la marque et les références des panneux photovoltaïques ainsi que les références dans la marque de l'onduleur et le bordereau de rétractation ne peut être détaché sans endommager une partie du contenu de celui-ci, à savoir celle relative au prix du bien.

Aussi, le contrat est affecté de nombreuses irrégularités, le rendant nul.

 

En deuxième lieu, l'annulation du contrat de vente entraîne l'annulation de plein droit du contrat de crédit.

 

En troisième lieu, si les emprunteurs doivent rembourser la banque, ce principe reçoit exception en cas de faute préjudiciable commise par la banque.

En l'espèce, le défaut de vérification par le prêteur de la régularité du contrat de vente ayant participé à la nullité de ce dernier, la faute commise par la société BNP PARIBAS PERSONAL FINANCE a directement causé un préjudice aux emprunteurs équivalent au capital emprunté, soit la somme de 20.000 euros.

Le jugement sera confirmé. 

 

IV. QUE RETENIR DE CETTE AFFAIRE ?

Le principe découlant de cette affaire n'est pas général à toutes les Cours d'appel, mais mérite d'être retenu : si la banque ne vérifie pas la validité de la vente, cela suffit à exonérer des emprunteurs de rembourser un crédit lié à l'achat de panneaux photovoltaïques.

____________________________________________________________________________________

Me Grégory ROULAND - avocat au Barreau de PARIS

Tél. : 0689490792

Mail : gregory.rouland@outlook.fr

Site : https://sites.google.com/view/gregoryrouland/accueil

Vous avez une question ?
Blog de Grégory ROULAND - 06 89 49 07 92

Grégory ROULAND

70 € TTC

163 évaluations positives

Note : (5/5)

Posez gratuitement toutes vos questions sur notre forum juridique. Nos bénévoles vous répondent directement en ligne.

Publier un commentaire
Votre commentaire :
Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.

A propos de l'auteur
Blog de Grégory ROULAND - 06 89 49 07 92

Maître Grégory ROULAND, avocat et docteur en droit

Téléphone : 0689490792

Mail : gregory.rouland@outlook.fr

site :
https://sites.google.com/view/gregoryrouland/accueil

Consultation en ligne
Image consultation en ligne

Posez vos questions juridiques en ligne

Prix

70 € Ttc

Rép : 24h max.

163 évaluations positives

Note : (5/5)
Rechercher
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux et sur nos applications mobiles