Arnaque au photovoltaïque : CETELEM privée de son crédit pour vente illégale

Publié le 16/02/2023 Vu 1 174 fois 0
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

Le 16 février 2023, nous avons obtenu de la Cour d'appel de DOUAI qu'un consommateur victime de la société FRANCE PAC ENVIRONNEMENT, soit rétabli dans ses droits suite à un jugement défavorable.

Le 16 février 2023, nous avons obtenu de la Cour d'appel de DOUAI qu'un consommateur victime de la société

Arnaque au photovoltaïque : CETELEM privée de son crédit pour vente illégale

I. RAPPEL DES FAITS

Le 16 octobre 2019, la société FRANCE PAC ENVIRONNEMENT (en faillite depuis septembre 2021), démarche un consommateur et le convainc d'acquérir un kit photovoltaïque en autoconsommation pour la somme de 29.900€.

Cette acquisition s'effectue grâce à un crédit contracté auprès de BNP PARIBAS PERSONAL FINANCE (alias CETELEM).

L'installation n'apportant aucune économie d'énergie à l'acquéreur, ce dernier se rapproche amiablement de la société FRANCE PAC ENVIRONNEMENT qui refuse tout dédommagement et encore moins de revenir sur site pour remédier à l'absence d'autoconsommation.

Un procès s'ensuite alors devant le tribunal de LILLE.

 

II. POSITION DU TRIBUNAL DE LILLE

L'affaire est plaidée le 06 septembre 2021.

Mais le 15 septembre 2021, la société FRANCE PAC ENVIRONNEMENT dépose le bilan (ce que le consommateur ignorait, car le jugement de liquidation judiciaire n'était pas encore publié dans un journal d'annonces légales).

En outre, il était trop tard pour le signaler au tribunal.

Aussi, le 15 novembre 2021, le tribunal a condamné le vendeur à rembourser l'acquéreur de la somme de 29.900€ et condamné en retour l'acquéreur à rembourser cette somme au prêteur.

Cela n'aurait rien eu d'inquiétant si FRANCE PAC ENVIRONNEMENT avait été toujours in bonis... mais étant en faillite, il était évident qu'elle ne règlerait pas sa condamnation.

De fait, le consommateur, victime, n'a eu d'autre choix que d'interjeter appel.

 

III. POSITION DE LA COUR D'APPEL DE DOUAI

En premier lieu, les juges d'appel ont confirmé le jugement ayant considéré que le bon de commande souffrait de multiples carences : différentes cases n'étaient pas remplies, et les délais de travaux et les prix des matériels n'étaient pas indiqués.

Effectivement, s'agissant des prix, le vendeur s'était contenté d'indiquer un prix global sans ventiler la somme de 29.900€ entre les différents matériels vendus !

En deuxième lieu, la Cour d'appel a reproché à la société CETELEM d'avoir réglé le vendeur, alors que la vente était nulle dès l'origine.

Effectivement, le crédit étant rattaché à une vente nulle, le prêt était donc d'office entaché de nullité : aussi CETELEM a réglé FRANCE PAC ENVIRONNEMENT sur la base d'une vente inexistante !

Clairement, le prêteur a commis une faute.

Mais suivant la jurisprudence, pour être exonéré de rembourser un crédit affecté, il est vital de démontrer que la faute du prêteur a causé un préjudice.

La Cour a retenu que la faille du vendeur était un préjudice suffisant pour priver la banque de son droit à réclamer le remboursement du crédit par l'emprunteur, car la déconfiture de FRANCE PAC ENVIRONNEMENT empêche l'acquéreur de pouvoir récupérer le prix de vente.

D'aucuns pourront contester cette décision, prétextant que la banque n'est pas responsable de la faillite du vendeur.

certes, mais si la banque avait correctement exécuté ses devoirs et averti en amont son client emprunteur qu'il avait signé un bon de commande et un crédit entaché de nullité, il y a fort à parier que l'emprunteur aurait renoncé à la vente et empêché le déblocage du crédit.

De fait, la banque serait mal fondée à critiquer une décision qui protège les consommateurs, profanes en droit bancaire et qui ont fait aveuglément confiance à une société prétendument honnête et une banque censée agir dans l'intérêt de ses clients.

_______________________________________________________________________________________________

Me Grégory ROULAND - avocat au Barreau de PARIS

Tél. : 0689490792

Mail : gregory.rouland@outlook.fr

Site : https://sites.google.com/view/gregoryrouland/accueil

Vous avez une question ?
Blog de Grégory ROULAND - 06 89 49 07 92

Grégory ROULAND

70 € TTC

163 évaluations positives

Note : (5/5)

Posez gratuitement toutes vos questions sur notre forum juridique. Nos bénévoles vous répondent directement en ligne.

Publier un commentaire
Votre commentaire :
Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.

A propos de l'auteur
Blog de Grégory ROULAND - 06 89 49 07 92

Maître Grégory ROULAND, avocat et docteur en droit

Téléphone : 0689490792

Mail : gregory.rouland@outlook.fr

site :
https://sites.google.com/view/gregoryrouland/accueil

Consultation en ligne
Image consultation en ligne

Posez vos questions juridiques en ligne

Prix

70 € Ttc

Rép : 24h max.

163 évaluations positives

Note : (5/5)
Rechercher
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux et sur nos applications mobiles