Pompe à chaleur : THERMO PAC condamnée pour refus de rétractation de son client

Publié le 27/06/2023 Vu 884 fois 0
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

Ce 27 juin 2023, nous avons obtenu du tribunal judiciaire de CRETEIL la condamnation de la société THERMO PAC, qui refusait de rembourser son client après rétractation de l'achat d'une pompe à chaleur.

Ce 27 juin 2023, nous avons obtenu du tribunal judiciaire de CRETEIL la condamnation de la société THERMO PA

Pompe à chaleur : THERMO PAC condamnée pour refus de rétractation de son client

BREF RAPPEL DES FAITS

Suivant bon de commande du 16 décembre 2020, un particulier acquiert une pompe à chaleur DAIKIN de 16KW et un ballon d’eau chaude de 300 litres auprès de la société CLIM PAC ASSISTANCE, devenue THERMO PAC (sises à SAINT MANDE - 94) moyennant le prix de 19 900 euros.

L'acquéreur règle la somme de 14 000 euros à la société THERMO PAC.

Aussitôt, le vendeur procède à l'installation dans le délai de rétractation, mais la pompe à chaleur ne fonctionne pas !

Aussi, par courrier recommandé avec accusé de réception envoyé dans les 14 jours, l'acquéreur a manifesté sa volonté d'exercer son droit de rétractation et a demandé au vendeur de le rembourser et de reprendre son matériel. 

Jamais le vendeur n'a répondu à ce courrier

De fait, un procès s'est ensuivi.

 

PROCEDURE

Devant le tribunal, le vendeur a tenté de faire croire que la vente n'avait pas été conclue hors établissement, si bien que l'acquéreur ne pouvait prétendre jouir d'un droit de rétractation...

L'argument était bien entendu controuvé, car le contrat de vente avait été signé au domicile du client, ce qui signifie qu'il jouissait bien d'un délai légal de rétractation.

Le vendeur a tenté de faire croire qu'il était intervenu dans l'urgence, si bien qu'aucun délai de rétractation ne pouvait jouer.

Là encore, l'argumentaire du vendeur n'a pas été suivi, faute de preuve...

De fait, le tribunal a condamné le vendeur récalcitrant et de mauvaise foi à :

  • rembourser  son client
  • payer à son client 2500e au titre de ses frais d'avocat
  • reprendre son matériel.

 

QUE RETENIR DE CETTE AFFAIRE ?

Cette affaire a le mérite d'être simple et de permettre de rappeler que tout consommateur ayant signé un contrat de vente à son domicile jouit d'un délai de rétractation de 14 jours pour changer d’avis.

Cependant, ce droit ne joue pas pour "les contrats exécutés intégralement par les deux parties à la demande expresse du consommateur avant que ce dernier n'exerce son droit de rétractation" (Article L121-20-12-II-2° du Code de la consommation)

Ce délai de 1' jours ne joue donc pas si les parties (vendeur et acheteur) s'accordent à ce que le matériel soit installé avant l'expiration du délai légal de rétractation.

C'est cette faille que le vendeur a tenté d'opposer à son client, mais sans succès.

En effet, il a été démontré que l'acquéreur avait signé pour une installation sans caractère d'urgence et aucune clause du contrat de vente n'indiquait le contraire.

Une fois encore, le juste l'emporte. Il s'agit là d'un beau jugement.

________________________________________________________________________________________________

Me Grégory ROULAND - avocat au Barreau de PARIS

Tél. : 0689490792

Mail : gregory.rouland@outlook.fr

 Site : https://sites.google.com/view/gregoryrouland/accueil

Vous avez une question ?
Blog de Grégory ROULAND - 06 89 49 07 92

Grégory ROULAND

70 € TTC

163 évaluations positives

Note : (5/5)

Posez gratuitement toutes vos questions sur notre forum juridique. Nos bénévoles vous répondent directement en ligne.

Publier un commentaire
Votre commentaire :
Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.

A propos de l'auteur
Blog de Grégory ROULAND - 06 89 49 07 92

Maître Grégory ROULAND, avocat et docteur en droit

Téléphone : 0689490792

Mail : gregory.rouland@outlook.fr

site :
https://sites.google.com/view/gregoryrouland/accueil

Consultation en ligne
Image consultation en ligne

Posez vos questions juridiques en ligne

Prix

70 € Ttc

Rép : 24h max.

163 évaluations positives

Note : (5/5)
Rechercher
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux et sur nos applications mobiles