Vente photovoltaïque : ILIOS CONFORT condamnée pour mensonges

Publié le 09/09/2023 Vu 1 083 fois 0
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

Le 2 juin 2021 (RG n°18/04675), la Cour d’appel de Montpellier a condamné la société ILIOS CONFORT à rembourser des acquéreurs, pour tromperie sur la marque des panneaux vendus. Le cas est intéressant.

Le 2 juin 2021 (RG n°18/04675), la Cour d’appel de Montpellier a condamné la société ILIOS CONFORT à re

Vente photovoltaïque : ILIOS CONFORT condamnée pour mensonges

I. BREF RAPPEL DES FAITS

Suite à un démarchage téléphonique, un couple de consommateurs reçoit à son domicile un représentant la société FRANCENERGY (aujourd'hui en faillite).

Le commercial propose au couple de procéder à un audit de satisfaction sur leur installation d'éolienne de fabrication chinoise mise en place en 2012. Durant la discusion, le couple signe un document prévoyant la reprise de leur éolienne en échange du versement d'une somme de 5000 € et la pose d'une installation photovoltaïque comprenant des panneaux de marque française "ALLIANTZ" et "SOLAR EDGE". Quelque semaines plus tard, le commercial revient au domicile du couple (lorsqu'on tient des victimes, on ne les lâche pas), et les convainc de signer deux bons de commande auprès de la SARL ILIOS CONFORT, l'un portant sur une installation photovoltaïque pour un prix de 17 000 € financé par un prêt DOMOFINANCE et l'autre portant l'engagement de l'installateur de la remise d'un chèque de 5 000 € et du démontage et enlèvement des éoliennes antérieures.

La société ILIOS CONFORT réalise les travaux, mais rapidement l'installation tombe en panne et le couple découvre que le matériel posé est de fabrication chinoise.

Toute tentative de règlement amiable restant vaine, un procès s'ensuit.


II. PROCEDURE

A. TRIBUNAL JUDICIAIRE DE PERPIGNAN

Les juges Perpignanais entendent les doléances des consommateurs et :

  • prononcent l'annulation du contrat de vente photovoltaïque conclu avec la SARL ILIOS CONFORT
  • condamnent la SARL ILIOS CONFORT à rembourser le couple d'acheteurs la somme de 17000 €
  • condamnent la SARL ILIOS CONFORT à verser au couple la somme de 500€ pour préjudice de jouissance et 200 € pour préjudice moral
  • condamnent la SARL ILIOS CONFORT à procéder au démontage et à l'enlèvement de l'installation litigieuse

 

B. COUR D'APPEL DE MONTPELLIER

Les juges d'appel relèvent que le commercial de la SARL ILIOS CONFORT "n'a cessé d'entretenir la confusion sur les motifs de sa visite prétendant initialement [...] réaliser un audit de satisfaction".

De cet audit, la conversation a dérivé sur la signature d'un contrat de vente de panneaux solaires...

Or, le bon de commande signé à cet occasion était nébuleux et lacunaire, car aucun renseignement n'était indiqué quant à la marque et l'origine des matériels... pas plus que le délai d'exécution des travaux.

Or, il s'agissait là d'éléments essentiels qui conditionnaient le consentement des époux, qui, on le rappelle, demandaient la dépose de leurs éoliennes pour une autre source d'énergie censée être tout aussi rentable, sinon meilleure... car le couple ne s'était jamais du rendement de son éolienne !

Le vendeur a tenté de se défendre en affirmant avoir remis une documentation commerciale, mais l'argument n'a pas retenu la conviction des juges...

et pour cause ! il s'agissait d'une simple affirmation sans preuve...

Finalement la réalité était la suivante : le vendeur avait promis l'installation de matériels renommés et fiables, mais a installé "des produits de basse qualité, fabriqués en Chine." (propos textuels de la Cour)

Clairement, les manoeuvres dolosives sont établies, à l'instar de la défaillance du vendeur quant à son obligation de renseignements.

Le jugement est alors confirmé.


III. QUE RETENIR DE CETTE AFFAIRE ?

Cette décision a été rendue en application de l'ancien article 1116 du Code civil, définissant le dol comme "une cause de nullité de la convention lorsque les manoeuvres pratiquées par l'une des parties sont telles, qu'il est évident que, sans ces manoeuvres, l'autre partie n'aurait pas contracté. Il ne se présume pas, et doit être prouvé."

En l'espèce, la preuve a été faite sans difficulté : l'audit financier sur les éoliennes n'était qu'un prétexte (intelligent) pour amener les acquéreurs à signer un contrat de vente portant sur une installation photovoltaïque en remplacement de leurs éoliennes

Plus précisément, le dossier de reconditionnement des éoliennes a été réalisée pour le compte de la société FRANCENERGY par le même commercial qui est intervenu au nom de la SARL ILIOS CONFORT.

Le commercial ne pouvait donc ignorer que l'intention du couple qui était satisfait de ses éoliennes, mais pas opposé à leur dépose au profit de panneaux photovoltaïques si, et seulement si, ils étaient de fabrication française et tout aussi rentable leur ancien sytème d'énergie verte.

Autrement dit, la SARL ILIOS CONFORT, responsable de son préposé, ne pouvait ignorer les intentions et exigences des acquéreurs.

Là où le commercial de la SARL ILIOS CONFORT a eu tort ou raison (tout dépend de quel point de vue on se place), c'est que, lors de la signature du bon de commande, il a remis aux époux une documentation commerciale mentionnant à diverses reprises des marques de renom françaises, dont la SARL ILIOS CONFORT déclare être " partenaire " !

Aussi, les époux étaient mis en confiance et ont toujours cru au respect de leurs intentions et obtenir l'installation de panneaux de marque française ou européenne et surtout pas chinoise, alors qu'ils le sont et somme toute "de basse qualité" !!!

Cet arrêt trouverait parfaitement à s'appliquer si on appliquait le nouvel article 1137 du Code civil, aux termes duquel :

  • "Le dol est le fait pour un contractant d'obtenir le consentement de l'autre par des manœuvres ou des mensonges.
  • Constitue également un dol la dissimulation intentionnelle par l'un des contractants d'une information dont il sait le caractère déterminant pour l'autre partie"

On est totalement dans ce cadre : le commercial a entretenu une habile confusion sur les motifs de sa visite, prétendant initialement réaliser un "audit de satisfaction", pour finalement inciter les acquéreurs à acquérir une installation photovoltaïque dans le respect du souhait de ces derniers.


Pour me contacter

Me Grégory ROULAND - avocat au Barreau de PARIS

Tél. : 0689490792

Mail : gregory.rouland@outlook.fr

Site : https://sites.google.com/view/gregoryrouland/accueil

Vous avez une question ?
Blog de Grégory ROULAND - 06 89 49 07 92

Grégory ROULAND

70 € TTC

163 évaluations positives

Note : (5/5)

Posez gratuitement toutes vos questions sur notre forum juridique. Nos bénévoles vous répondent directement en ligne.

Publier un commentaire
Votre commentaire :
Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.

A propos de l'auteur
Blog de Grégory ROULAND - 06 89 49 07 92

Maître Grégory ROULAND, avocat et docteur en droit

Téléphone : 0689490792

Mail : gregory.rouland@outlook.fr

site :
https://sites.google.com/view/gregoryrouland/accueil

Consultation en ligne
Image consultation en ligne

Posez vos questions juridiques en ligne

Prix

70 € Ttc

Rép : 24h max.

163 évaluations positives

Note : (5/5)
Rechercher
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux et sur nos applications mobiles