Articles pour la catégorie : maladie et accidents

Articles des blogs juridiques pour la catégorie : maladie et accidents

DE L’OPPOSITION SYSTEMATIQUE AU HARCELEMENT MORAL IL N’Y A QU’UN PAS…
DE L’OPPOSITION SYSTEMATIQUE AU HARCELEMENT MORAL IL N’Y A QU’UN PAS…
Publié le 10/02/15 par NADIA RAKIB

Dans cette affaire, une salariée avait été engagée par une société qui l’avait, après plusieurs années de service, affectée à un poste consistant à approvisionner une cabine de peinture, à effectuer un contrôle qualité puis, à réaliser l'emballage et l'étiquetage des produits. A la suite d'un premier arrêt de travail, elle avait été déclarée apte à la reprise par le médecin du travail...

Faute inexcusable de l'employeur : Nouvelles précisions sur l'indemnisation des victimes
Faute inexcusable de l'employeur : Nouvelles précisions sur l'indemnisation des victimes
Publié le 29/01/15 par Guillaume Cousin

En cas de faute inexcusable de l'employeur, l'indemnisation complémentaire à laquelle la victime a droit, ces temps aux conséquences d'une rechute de l'accident du travail initial

L’employeur est seul responsable du défaut d’organisation de la visite médicale de reprise
L’employeur est seul responsable du défaut d’organisation de la visite médicale de reprise
Publié le 19/11/14 par Maître Garcia Sarah Assetou

La Cour de cassation a réaffirmé dans cette affaire l’obligation faite par l’employeur d’organiser la visite médicale de reprise. Une visite médicale de reprise est obligatoire après un arrêt de travail pour maladie professionnelle ou une absence d’au moins 30 jours (Article R4624-21 du Code du travail).

Inaptitude : la charge de la preuve de l'impossibilité de reclassement repose sur l'employeur
Inaptitude : la charge de la preuve de l'impossibilité de reclassement repose sur l'employeur
Publié le 21/08/14 par Guillaume Cousin

La charge de la preuve de l’effectivité de la recherche de reclassement incombe à l’employeur, et à lui seul. Ce n'est pas au salarié licencié de rapporter la preuve de l’existence d’un groupe. Peu importe aussi la position ou l'opinion exprimée par le salarié sur la mobilité qu'il serait prêt à accepter.

Le droit d'alerte en matière sanitaire et environnementale
Le droit d'alerte en matière sanitaire et environnementale
Publié le 21/04/14 par Xavier Berjot | SANCY Avocats

La loi n°2013-316 du 16 avril 2013 et le décret n°2014-324 du 11 mars 2014 ont instauré un droit d'alerte en faveur des salariés et des représentants du personnel au CHSCT, en cas de mise en œuvre ou d'utilisation de produits ou procédés de fabrication faisant peser un risque grave sur la santé publique ou l'environnement.

L’ABSENCE DE VISITE DE REPRISE N’AURAIT-ELLE PLUS DE PRISE SUR LA RESPONSABILITE DE L’EMPLOYEUR ?
L’ABSENCE DE VISITE DE REPRISE N’AURAIT-ELLE PLUS DE PRISE SUR LA RESPONSABILITE DE L’EMPLOYEUR ?
Publié le 17/04/14 par NADIA RAKIB

Autrefois, les lutteurs se frottaient d’huile afin de donner moins de prise sur eux… Par analogie à cette représentation historique, l’absence de visite de reprise ne ferait-elle plus « tâche d’huile » sur la responsabilité de l’employeur ?

Tout savoir sur la faute inexcusable de l'employeur
Tout savoir sur la faute inexcusable de l'employeur
Publié le 09/04/14 par Guillaume Cousin

Un point complet sur les règles en matière de faute inexcusable de l'employeur : notion, preuve, procédure, indemnisation.

De l'importance du poste de préjudice
De l'importance du poste de préjudice
Publié le 07/01/14 par gdamy

La Société d’Avocats DAMY est venue aux intérêts d’un client exerçant la profession de capitaine de navire. Ce dernier était au guidon de sa moto lorsqu’à une intersection une conductrice ne respectant pas le feu de signalisation le percuta violemment. Par suite, ce motard a subi de graves lésions, et notamment un traumatisme crânien avec perte de connaissance initiale, de multiples fractures au niveau de la clavicule droite, de l’omoplate droite, des 1ère et 2ème côtes, des os propres du nez, ainsi qu’une disjonction de la symphyse pubienne. Après une phase d’hospitalisation d’un mois, il a intégré un centre de convalescence.

HARCELEMENT ET DROIT DE RETRAIT : PAS D’EXTRAPOLATION…
HARCELEMENT ET DROIT DE RETRAIT : PAS D’EXTRAPOLATION…
Publié le 21/10/13 par NADIA RAKIB

Dans cette affaire, une salariée engagée par une association en qualité de chargée d'études se plaignait de harcèlement moral et sexuel de la part d'un conseiller technique du président de l'association. Elle fît connaître l’exercice de son droit de retrait par courrier avant de se trouver en arrêt de travail pour maladie. Puis, le médecin du travail l'a déclara inapte à tout poste de travail au sein de l'entreprise en visant un danger immédiat. Suite à son licenciement pour inaptitude intervenu concomitamment avec sa demande de résiliation de son contrat de travail aux torts de l'employeur pour harcèlement moral et sexuel et en paiement de diverses sommes, la salariée intenta une action prud’homale.

Quel est le rôle du CHSCT ?
Quel est le rôle du CHSCT ?
Publié le 16/10/13 par Maître Claudia CANINI

Constitué dans tous les établissements occupant au moins 50 salariés, le CHSCT, a pour mission de contribuer à la protection de la santé et de la sécurité des travailleurs ainsi qu’à l’amélioration des conditions de travail. En l’absence de CHSCT, ce sont les délégués du personnel qui exercent les attributions normalement dévolues au comité.

Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. KADDOUR

Droit du travail

1 avis

Me. BERNON

Droit du travail

91 avis

Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. KADDOUR

Droit du travail

1 avis

Me. BERNON

Droit du travail

91 avis